L’étape 4 du Team U Nantes sur le Tour de Bretagne

Etape 4 (St Gildas des Bois-Mauron): Kévin Cherruault anime une nouvelle fois!

L’Allemand John Degenkolb (Thüringer Energie Team) a remporté au sprint la 4e étape du Tour de Bretagne, courue mercredi entre Saint-Gildas-des-Bois et Mauron (153,1 km). Le Néerlandais Jetse Bol (Rabobank) reste leader du général. 

Le Team U Nantes Atlantique a connu une fin d’étape compliquée avec les chutes de quatre de ses coureurs: Arnaud Courteille, Anthony Vignès, Gwenaël Teillet et Erwan Téguel. Leur leader Martial Roman, 13 e du général, a évité le pire mais il a été ralenti par toutes ces chutes et à un moment lâché. « On a réussi à rentrer dans les voitures mais cela a été chaud. Pour le général, on fera le point demain car le parcours a l’air vraiment compliqué. » Avant cette fin d’étape compliquée, l’éternel attaquant nantais Kévin Cherruault a de nouveau participé à l’échappée du jour, rejointe seulement sur le circuit final. 

Kévin Cherruault (U Nantes Atlantique): « L’échappée est partie presque dès le début de l’étape, et j’avais assez bien récupéré de celle d’hier. Notre but, c’était de prendre un maximum de temps et d’accélérer lorsque le peloton allait mettre en route. On voulait montrer que l’on était là. Demain, c’est plus vallonné mais cela ne me fait pas peur. Et on ne peut pas connaître le scénario à l’avance. » 

Après cette étape, Kévin est toujours leader du classement des sprints intermédiaires et du combiné. 

 Classement. 1. John Degenkolb (All, Thüringer Energie) les 153,1 km en 3 h 37’’11 (moyenne : 42,296 km/heure) ; 2. A. Molmy (Roubaix Lille Métropole) ; 3. J. Bol (PB, Rabobank) ; 4. S. Haddou (Bouygues Telecom) ; 5. B. Daeninck (Roubaix Lille Métropole) ; 6. A. Demare (CC Nogent-sur-Oise) ; 7. C. Vermeltfoort (PB, Rabobank) ; 8. J. McEvoy (Grande-Bretagne) ; 9. N. Brouzes (Big Mat-Auber 93) ; 10. A. Candelario (EU, Kelly Benefit Strategies) tous même temps. 

 Classement général : 1. Jetse Bol (Rabobank) les 490,8 km en 11 h 32’26’’ (moyenne : 42,506 km/heure) ; 2. J. Le Bon (Bretagne – Schuller) à 17’’ ; 3. S. Oostlander (PB, Van Vliet) à 17’’ ; 4. J. Antomarchi (VC La Pomme Marseille) à 28’’ ; 5. A. Arguelyes (Rus, Itera Katusha) à 36’’ ; 6. P. Quemeneur (Bouygues Telecom) à 41’’ ; 7. L. Pichon (Bretagne – Schuller) à 44’’ ; 8. N. Brouzes (Big Mat – Auber 93) à 47’’ ; 9. F. Bouyer (Bouyges Telecom) à 50’’ ; 10. B. Daeninck (Roubaix Lille Métropole) à 1’01’’ ; 11. R. Dion (Roubaix Lille Métropole) à 1’03’’ ; 12. D. Le Boulch (Big Mat-Auber 93) à 1’08’’ ; 13. M. Roman (UC Nantes-Atlantique) à 1’26’’ ; 14. M. Keizer (PB, Rabobank) à 1’27’’ ; 15. N. Baldo (Atlas Personal) à 1’31’’. 

 Classements annexes. Points et meilleur jeune : 1. Jetse Bol (PB, Rabobank). Grimpeur : 1. A. Arguelyes (Rus, Itera – Katusha). Sprints intermédiaires et combiné : 1. K. Cherruault (Team U Nantes-Atlantique).  

A propos de Yann DONNIO

Yann, né le 24/07/1978 à Nantes