Le marathonien nantais Fabrice Hervé à l’aise aussi en vétathlon

3e vétathlon du Petit-Port. Fabrice Hervé (RC Nantais) a dominé l’épreuve individuelle. En duo, Anthony Rivière et Thierry Delimel s’imposent.

Pour les profanes, d’abord une petite définition du vétathlon. L’épreuve sportive est constituée de deux sports d’endurance : le cyclisme, en VTT et la course à pied. Samedi sur l’hippodrome du Petit-Port, les adultes devaient accomplir d’abord six kilomètres à pied, en guise de mise en bouche avant de parcourir 18 kilomètres en VTT.
Fabrice Hervé, en tête avec son camarade de club Thomas Bachelier (RC Nantais) dès les premiers hectomètres était venu là pour s’entraîner. « Je prépare les interrégionaux de cross-country du week-end prochain. Alors avec Thomas on a fait le départ à pied à fond ! » Et notre marathonien, qui possède un record de 2 h 35 sur l’épreuve n’a guère ralenti lorsqu’il a fallu enfourcher la petite reine. « Pourtant, cela faisait six mois que je n’avais pas touché au VTT ».
Évidemment, les spécialistes du cyclisme qui couraient en relais ont réussi à le reprendre mais eux étaient tout frais. « Je voulais courir le vétathlon en individuel » se défendait Anthony Rivière, « mais je suis blessé au talon d’achille. » L’ancien coureur 1ère catégorie FFC a donc préféré faire la course avec son collègue de Nantes Métropole Thierry Delimel. Le duo a parfaitement fonctionné, comme l’an passé puisque le même équipage avait terminé 8e sur le dernier tri-relais de La Baule.
Enfin chez les jeunes, Josselin Riou (Sablé Sarthe Cyclisme) a réussi à mettre au pas la délégation de l’US St Herblain, qui comptait cinq concurrents sur la ligne de départ.

Classements : Jeunes : 1. Josselin Riou (Sablé Sarthe Cyclisme); 2. C. Judas ; 3. K. Thorin.

Par équipes : 1. T. Delimel et A. Rivière (Nantes Métropole) ; 2. Le Toulus et Roger ; 3. Montoir et Daunis.

Individuels : 1. Fabrice Hervé (RC Nantais) ; 2. T. Baradel ; 3. P.-L. Judas.

Source : texte et photos Yann Donnio

2 thoughts on “Le marathonien nantais Fabrice Hervé à l’aise aussi en vétathlon